ZeMag - Région Centre-Val de Loire - 2 : Mai 2020

Archives

Collapse

Uncollapse

Christophe-lamouche.png Christophe Lamouche, Chef de service à la direction des finances.
Retour En avant

Christophe Lamouche

Chef de service à la direction des finances
3 filles, 8, 13 et 15 ans

Adaptation et créativité

Il a fallu un temps d’adaptation. Nous avons été décontenancés au départ ! Déjà il y avait des problématiques techniques : comment se passent les cours ? Ensuite, il a fallu rappeler quelques règles à la maison : ça n’est pas les vacances, surtout que nous avons des ados ! On ne se couche, ni ne se lève pas plus tard, par exemple. Quelques règles sur les écrans, aussi !

Avec ma femme nous sommes tous les deux chefs de services et passons beaucoup de temps en télétravail. Malheureusement, jusqu’ici nous avons plutôt privilégié le travail plutôt que les enfants… On se retrouve du coup parfois le weekend a rattraper le travail avec les enfants. La plus petite n’a pas de cours en ligne donc c’est plus difficile pour elle.

On a voulu écrire le programme d’une journée type, avec des tranches horaires, des heures de lever et de début de travail, des temps d’écran etc, mais comme nous ne sommes pas derrière elle pour le faire respecter, ça n’a pas marché du tout !

En revanche elles prennent de l’autonomie sur certaines choses : par exemple, elles préparent le repas du midi pour toute la famille.

Autres idées du quotidien

Pendant nos vacances à tous les 5, nous avons organisé une journée sans aucun écran. Ni tablette, ni téléphone, ni télé, ni ordinateur. En tant que parents nous avons aussi joué le jeu : nous avons tous prévenus nos amis, la famille et puis … On a ressorti le scrabble !

Nous essayons avec ma femme, de trouver des moments dans nos agendas pour, pendant une demi-heure ou une heure, que l’un d’entre nous passe du temps avec un enfant. Ca n’est pas facile de trouver ce temps mais on essaie…

La plus petite de nos filles, qui a plus de temps que les grandes, passe des moments, dans l’après-midi, avec ses grands-mères en visio pour faire des gâteaux : elles choisissent une recette et chacune de leur côté, elles font le même gâteau puis comparent ensuite leurs réalisations et impressions… Au final nous mangeons au moins 3 gâteaux par semaine !

Le soir, de temps en temps, nous faisons des petites séances de yoga en famille grâce à des tutos trouvés en ligne. Cela détend tout le monde et apaise un peu les angoisses qui peuvent surgir autour de cette crise sanitaire. Et il semble que ma souplesse fasse rire la famille !

Propos recueillis le : 24 avril 2020

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

Fichier-2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même